2352 inscrits
313 commentaires

La France se bat pour son Triple AAA


Le triple A de la France est à nouveau menacé. L’écart des taux d’intérêt sur la dette à 10 ans entre Paris et Berlin a atteint un nouveau record. La France est en 13e position des pays de la zone euro les plus à risque, entre l’Espagne et l’Italie, et surtout loin derrière ses partenaires notés triple A (Allemagne, Pays-Bas, Finlande). Le triple A français ne paraît donc plus mérité. Le gouvernement veut à tout prix préserver ce joyau national, pour ne pas perdre sa souveraineté.
Le triple A est nécessaire…
D’abord pour ne pas avoir à financer sa dette à des taux d’intérêt trop élevés. Mais ils restent encore à des niveaux soutenables pour la France.
La France fait le nécessaire pour protéger sa note triple A, a estimé il y à peu le président du conseil d’administration de la banque BNP-Paribas, Michel Pébereau.
« Face aux difficultés, les autorités ont pris des mesures courageuses et adaptées qui s’imposaient », a-t-il déclaré à la presse.
Tout cela reste encore assez flou pour les investisseurs étranger qui continue à faire subir aux places boursières Européennes leurs humeurs du jours.

One comment

  1. francois /

    A cause de cette crise financière qui n’en finit plus, les banques deviennent de plus

    en plus exigeantes au moment où nous avons le plus besoin d’aide. Moi, je suis un

    particulier qui octroie des prêts à toute personne dans le besoin quelque soit son

    projet à un TEG (taux effectif global) de 3%, ce taux tient compte des frais

    d’assurances, frais de dossiers et des frais annexes afin que vous n’ayez rien à

    débourser jusqu’à l’obtention de votre prêt.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

counter stats