2352 inscrits
313 commentaires

Les banques Espagnoles trop endettées


Le taux des dettes douteuses des banques espagnoles a atteint en septembre son plus haut niveau depuis novembre 1994, selon les chiffres de la Banque d’Espagne, publiés vendredi 18 novembre.
Ces créances sont principalement des crédits immobiliers susceptibles de ne pas être remboursés, s’élevaient à 128,08 milliards d’euros en septembre, soit 7,16 % du total des créances, contre 7,14 % en août et 6,94 % en juillet. Ce mauvais chiffre tombe alors que l’Espagne vit depuis quelques jours un nouvel épisode de tension sur les marchés financiers.
Le secteur bancaire espagnol, fragilisé depuis l’éclatement de la bulle immobilière en 2008, est une des sources d’inquiétudes des marchés sur la santé financière du pays.
Pour rassurer les marchés, l’Espagne a mené un vaste plan de restructuration du secteur et a décidé de lui imposer des ratios de solvabilité plus élevés, mais les économistes jugent que cela n’est pas suffisant.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

counter stats